Pour ce troisième épisode, on se penche sur les débordements qui ont éclaté après la manif Black Lives Matter à Bruxelles. Pendant les jours qui ont suivi, la manif et les troubles ont été au centre des débats sur les réseaux sociaux. Tout le monde avait son avis.

Pour #Investigation, on a voulu sortir de ces débats où chacun campe sur ses positions. On s’est replongés dans la journée du 7 juin en visionnant des centaines de vidéos publiées sur les réseaux sociaux et en interviewant des gens qui étaient sur place ce jour-là. On a aussi pu consulter des documents internes à la police, on a interrogé un policier qui était sur le terrain, et on a eu accès à des échanges écrits entre policiers qui racontaient leur journée.

Après un mois d’enquête, de montage, d’infographie, on a reconstitué pour vous le fil des événements, en se basant les faits et sur le récit de différents témoins

Enquête : Arthur Lejeune et Laurent Mathieu
Réalisation et écriture : Arthur Lejeune et Laurent Mathieu
Images : François Andreoletti et Arthur Lejeune
Preneur de son : Serge Schots
Infographies : Nicolas Bonkain et Arthur Lejeune
Montage : Arthur Lejeune
Mixage :

Remerciement spécial : merci à Yassin et Vanessa pour toutes les images qu’ils nous ont transmises.

L’image utilisée pour la vignette a été prise par Yassin Akouh.

🔎 Envie d’en savoir plus ? Retrouvez également notre article sur le site RTBF INFO ►
———————————————————————————————————————————————————– 📌
Retrouvez aussi #Investigation sur : Auvio ►
Facebook ►
Le site RTBF Info ►

#investigation #enquete #blacklivesmatter #blm #bruxelles #blacklivesmatterbelgium #violencespolicieres #racisme

(Visited 2 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  1. Je sais pas pour vois mais j'en ai tellement marre de voir cette justice inpuissante, ces revendications qui n'ont ni queue ni tête et c'est "manifestants" qui attaquer la police (alors qu'ils sont là pour nous protéger) que j'en viens à me demander si une bonne vieille dictature nous ferai pas du bien.

  2. Étant présent lors de l'événement, j'ai entendu des personnes demandant aux policiers. Comme dans plusieurs autre pays, de mettre un genou à terre. En marque de respect, ils auraient pu montrer une autre image. C'est un peu bisounours comme image mais la colère peut pousser les gens dans leurs retranchements. Lorsque je lis vos commentaires, je suis déçu. Déçu parce vous n'étiez même pas présent. Demandons pourquoi ? Nous faisons ce que nous faisons. Nous accusons, nous rabaissons.
    Vous auriez fait quoi ?

  3. Moi, ce que j'aimerais comprendre, c'est ce que ça fait chez nous. Il y a eu des noirs tués par la police chez nous? Pas que je sache. "Police assassins?"